Leïla Martial

J’ai pu entendre Leïla Martial deux fois en trois semaines : à la maison de l’Occitanie, pour une « pause musicale » et à « l’Automne Club », dans la cour du conseil départemental, pour le festival Jazz sur son 31. Leïla Martial chante sans chanson et sans paroles ou si peu; elle réinvente la chanson et le scat; elle déclame aussi.

Elle est originaire d’Occitanie et a étudié entre autres à Toulouse et à Marciac. Elle fait aujourd’hui partie des jeunes qui comptent dans le jazz français. Son excellent dernier album s’intitule « Baabel« .

PS : mon exposition « Promenades intérieures / Passejadas interiòras », à la maison de l’Occitanie, rue Malcousinat, bénéficie d’une semaine supplémentaire et ne sera finalement décrochée que vendredi 4 novembre.

Çò Cantarai à la Cave Poésie

Le Festival Occitania présentait lundi 26 septembre le duo poético-musical Çò Cantarai à la Cave Poésie. Gisèle Pierra récitait et chantait des poètes occitans modernes et anciens, les fameux « trobadors », en français et en occitan. Delphine Chomel improvisait au violon. Très bon spectacle. Voici quelques unes des photos que j’ai faites lors de cette soirée.

Adieushatz !