De François Verdier à la Trinité

Pour ce billet, trois nouvelles photos des rues toulousaines, toutes de 2017. Trois en 3 mois, c’est bien. Elles feront peut-être partie de mon exposition de mai pour IBO au centre culturel de Lalande à Toulouse, en compagnie d’Isabelle Caubet, Jean Beluch et Michel Pagniez, à partir du 29 avril et jusqu’à fin mai. Vernissage le 11 mai à 18h30 au centre d’animation de Lalande.

Quatre jeunes types qui s’égaillent sous le monument aux morts, au commencement des allées François Verdier,

la course aux soldes rue Alsace,

et le mouvement des passants place de la Trinité…

Ce même mois de mai, toujours pour IBO, j’accrocherai une série vénitienne sur les murs de la pizzéria Zuppelli à Blagnac : pizzas au feu de bois sur place ou à emporter, vous ne le regretterez pas. Vernissage IBO collectif le 10 mai, à 18h30, à la librairie « Au fil des mots » de Blagnac.

Malheureusement cette semaine ci sera plutôt chargée pour moi, je crains de ne pas pouvoir participer aux deux vernissages.

Vu et à voir :

Arte (encore !) diffuse et rediffuse la remarquable série “instantané d’histoire” qui part de photos d’amateurs anonymes resituées dans le contexte historique où elles ont été prises, en imaginant le cheminement de leur auteur. Par exemple, j’ai apprécié l’épisode sur Marcel Binet, paysan corrézien qui s’engagea dans la marine dans les années 30 pour une campagne de trois ans dans les mers asiatiques.

Le château d’eau accueille plusieurs photographes : Shane Lavalette parcourt le sud des Etats Unis avec le blues et le gospel dans l’oreille. Point de photos de concerts ici, juste la toile de fond de ces musiques; parfois, elles auraient été prises ici, dans notre sud ouest, en Occitanie, que ce ne serait pas très différent…
Remarquable aussi, Maude Grubel, qui nous emmène à Alger et nous montre “une ville à l’avenir en suspens”.
Enfin, Nolwenn Brod et Romain Laurendeau complètent cette exposition.

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz