Dans la ville, pulsation toulousaine #1

Inaugurons une nouvelle série. Nouvelle dans ces pages seulement, tant, pour moi, le fil déroulé de cette pelote, Toulouse, semble s’allonger indéfiniment et depuis longtemps. C’est que chacune de ses boucles, dans un mouvement perpétuel, à force d’observation révèle d’autres bouclettes desquelles on tire une nouvelle forme et ainsi de suite.

Inspirons nous de W. Eugene Smith qui, suite à une commande, chercha à représenter une ville, Pittsburg, toute entière, dans un travail obsessionnel, désespéré, inachevable…

Laissons le désespoir de côté, cependant, et voyons si c’est Toulouse qui surgira, singulière, de ces images ou juste une ville d’aujourd’hui. Premier épisode, donc.

previous arrow
next arrow
ArrowArrow
Slider

 

Vu et à voir :

Ma découverte, il y a quelques années, dans une librairie, de William Eugene Smith, Etats-unien, me porta un coup dont l’écho continue de résonner. Il nous faudra en parler une autre fois…

Joel Arpaillange expose “Peul du ferlo” au lycée Fermat de Toulouse, jusqu’au 4 juin.

France Culture dédiait le 4 avril une heure au tirage photographique argentique et au lien de cet artisan avec le photographe.

 

Poster un Commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de