Déconfinement (en noir et blanc)

Et voilà, on déconfine ! Cela vaut bien un petit retour sur ces deux mois à faire des photos pas plus loin d’un km de chez soi, non ? Deux mois à s’arrêter devant le moindre rayon de lumière venu de l’extérieur… et curieusement sur la lecture de ce poème de Pierre Reverdy, « Cran d’arrêt », qui provient peut-être d’une autre grippe, celle du début du XXe siècle…

Continuer la lecture de « Déconfinement (en noir et blanc) »